Presse

press

Depuis sa création en 2000, Maison Marthe a toujours su attiser la curiosité de la presse en trouvant sa place dans de nombreux journaux, magazines de décoration et de style de vie. Il y a quelques temps sa notoriété a été couronnée quand un très beau reportage lui a été consacré dans l’émission « Côté Maison», magazine de décoration télévisé sur France 3 national. Ce reportage n’est plus sur le site de France télévision mais vous pouvez toujours demander de visionner le DVD sur place.

La maison a aussi été utilisée dans le tournage d’un documentaire sur la vie de Colette car son véritable lieu de naissance, à deux pas de la Maison Marthe est en rénovation.

Si vous êtes journaliste ayant besoin de plus amples informations ou de photos en HD vous pouvez joindre notre attachée de presse à floriant.com@wanadoo.fr

Maisons Côté Est

« La Maison Marthe à Saint Sauveur-en-Puisaye, le village de Colette, est une jolie demeure du XVIII restaurée avec gout par Guy et Elizabeth Floriant, ses charmants propriétaires ».

Maisons Côté Est

« Les trois chambres avec cheminées et salles de bains ont chacune leur caractère, murs pastel, alcôves toutes en dentelles et anciennes boîtes à chapeaux pour l’une, souvenirs de voyages et peintures ocres pour une autre …..petites courtepointes en dentelle ancienne sur les lits et des cintres en soie chinée dans les salles de bains dont les murs sont habillés de partitions de musique ou d’illustrations du début du siécle dernier. Petit déjeuner dans le salon romantique ….. une promesse de bonheur pour la journée

press2

Avantages

« Un salon rose à la toile de Jouy très campagne anglaise installe une convivialité qui n’est pas forcée. Un escalier en chêne qui supporte bien le poids des ans et ses tomettes paysannes, les rides du temps ….. La « Roulotte » encore plus « bo-bo » – (bourgeoise bohème ose les coloriages intenses entre boudoir de cocotte et salle d’eau baroque ».

Point de Vue

« Trois exquises chambres d’hôtes logées dans une vielle demeure bourguignonne du XVIII siècle ouvrant sur un délicieux jardin.

Aladin

Guy et Elizabeth Floriant ont l’art de cultiver la différence. Ils tiennent une demeure d’hôtes de charme sans que nul s’en doute ! …… lui écrivain, elle est Anglaise, conseil en communication mais passe le meilleur de son temps à chiner, avec pour consigne, dépenser le moins possible et réinventer les objets »

GIOIA

« Un délizioso piccolissimo hotel di charme nel cuore del villagio della scrittrice Colette.

L’Express

Le Magazine
« Ancien orphelinat joliment restauré »

Living in France

« A few years ago, this would have been unimaginable » says Elizabeth. « We just didn’t have that kind of profile. Just to give you an idea, Guy’s grandfather was a black (Haitian) journalist and his grandmother danced at The Folies Bergères and I suppose it rubbed off on him because he has spent the past 30 years in the entertainment as a singer-songwriter and producer. I’m English and have spent most of my career in communication. First in a big ad. agency in Paris and then as global communications manager for Givenchy where amongst other things I was responsible for setting up all the fashion shoots in exotic locations and dealing with all those horribly spoilt super models. So as you can imagine, the idea of us abandoning our hectic high-pressure lifestyles in Paris was absurd » …… The couple ended up not just with a dilapidated cottage but with the beautiful 18th century house just next door.